1. Accueil
  2. > Article de Blog

Choisir une bâche pour une serre de jardin

Par la rédaction _ Mise à jour le mardi 05 mars 2019 à 16:31:42 (UTC)


Plusieurs types de bâches existent : bâches armées, bâches thermiques, avec des coloris différents. Le choix d'une bâche thermique s'impose évidemment pendant la saison froide. Elle est conçue pour retenir la chaleur interne à la serre et pour diffuser celle issue de la lumière solaire. On pourrait être tenté de penser à un revêtement armé pendant l'hiver. Ce choix ne s'impose véritablement que dans certaines circonstances : couloir géologique très venté, région recevant régulièrement des grelons etc. De plus, selon la qualité du matériau choisi, un grammage supérieur n'est pas une garantie suffisante pour résister aux intempéries. En effet, la solidité d'une bâche de serre de jardin verte s'estime dans la durée d'utilisation. La bâche verte est souvent utilisée car elle ne nuit pas à la transmission de la lumière utile aux plantes, qui n'absorbent pas cette partie du spectre. Ainsi si le traitement aux UV est inexistant, la surface va rapidement se détériorer. Le traitement anti-UV est donc le premier critère à retenir, car c'est ce qui fera la différence dans le temps, et c'est sans doute aussi le premier souci du pépiniériste. En l'absence de qualités anti-UV, la bâche va rapidement se rigidifier puis se craqueler, et, enfin, se déchirer localement puis dans de grands secteurs. Les professionnels préfèrent utiliser un bâchage de 200 microns non armé, car il est moins couteux et la résistance de l'installation doit surtout être pensée sur la qualité de la fixation plutôt que celle du revêtement.

Pour évaluer la bonne surface à choisir, il suffit de mesurer le développé des arceaux de la serre, en prenant garde à rajouter environ 1 mètre de chaque côté sur la largeur et la longueur pour s'assurer des fixations ou pour enterrer le film. Il peut y avoir des conditions particulières dont il faut tenir compte : terrain irrégulier, pente, découpe d'une serre en fonction de grands arbres présents sur le terrain etc.

Les bâches spéciales

La bâche en PVC est d'un grammage beaucoup plus élevé (400gr/m2 ou 500gr/m2) et doit rester une exception réservée aux endroits les plus exposés aux contraintes mécaniques, ou encore aux zones difficiles (couloir venté). De plus son utilisation est déconseillée car le blindage réduit la luminosité.

Les films de serre haute performance sont utilisés par les professionnels avec des épaisseurs de 120 à 200 microns, qui sont conçus de manière à diffuser de façon optimale la chaleur. Ils sont spécialement traités pour résister à de fortes tensions de pose et aux frottements. La résistance aux intempéries est également prévue dans la conception avec de bonnes performances pour un comportement résilient du matériau aux impacts (grêles) à l'élongation et aux étirements. Ces bâches vertes connues des professionnels ont une résistance mécanique élevée qui est augmentée par des techniques de fixations ad hoc.

Enfin, complément indispensable des bâches de serre, le filet d'ombrage se révèle indispensable lors de fortes canicules qui peuvent occasionner pour les cultures un stress hydrique trop important. Par exemple lors de sécheresses naturelles ou imposées par des restrictions préfectorales.